index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


CHIENDENT

Agropyrum repens.
F. botanique des Graminées.


La plante qui élimine l'eau

Autre(s) nom(s) : Blé rampant, Herbe aux deux bouts, Herbe à chien, Laitue de chiens

Habitat : Véritable poison du jardinier, on trouve facilement le chiendent en Europe, en Asie, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord, il peut pousser jusqu'à 2 000 mètres d'altitude.

Partie(s) utilisée(s) : Le rhizome.

Indications : Calculs urinaires, Prévention des récidives des coliques néphrétiques, Infections des voies urinaires.

Propriétés : Diurétique, Emolliente, Dépurative


Le chiendent est considéré par les jardiniers comme une mauvaise herbe envahissante indésirable. Cependant, il présente un rhizome long et rampant qui est récolté au printemps et en automne, pour ses propriétés bénéfiques sur les voies urinaires. Déja les médecins grecs et latins louaient ses qualités de diurétique et l'indiquaient pour dissoudre les calculs urinaires. Le chiendent doit son nom à son utilisation instinctive des chiens comme purgatif.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le chiendent est une plante vivace dont les tiges sont dressées qui peuvent atteindre 1 m de haut et partent d?un rhizome rampant. Les feuilles sont très fines, allongées, étroites et vert clair. Les épis sont vert glauque.