index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


CENTAURÉE

Centaurium Erythraea .
F. botanique des Gentianacées.


Un stimulant des fonctions digestives

Autre(s) nom(s) : Petite centaurée, Erythrée, Herbe au centaure, Fiel de terre, Herbe à la fièvre, Gentianelle, Quinquina français, Herbe à mille florins

Habitat : Spontanée en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, la petite centaurée croît dans les prés, les broussailles, les landes.

Partie(s) utilisée(s) : Les sommités fleuries.

Indications : Certains ulcères, Surmenage, Digestion difficile, Maux d'estomac

Propriétés : Laxative, Fébrifuge, Tonique, Stomachique, Apéritive


l'herbe au centaure, l'herbe à chiron doit son nom au centaure Chiron, précepteur d'Achille qui, blessé au pied par une flèche d'Hercule, fut soigné et guéri grâce aux vertus de cette plante découvertes par Chiron. Connue du temps de Dioscoride, la petite centaurée était hautement considérée des Gaulois et, au Moyen Age, elle faisait partie des plantes médicinales cultivées dans les jardins.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
La petite centaurée est une jolie plante de 20 à 40 cm. Divisées en rameaux, dressées, les tiges supportent des feuilles ovales un peu oblongues, réunies en collerette à la base de la plante, alternes plus haut sur la tige. Les fleurs, visibles de juin à septembre, d'un beau rose vif, sont groupées en ombelles terminales. Le fruit est une capsule renfermant de minuscules graines.